Les animaux en voie de disparition – Eric Duval Mediapartisan

eric duval mediapart

Plusieurs facteurs sont à l’origine de la disparition de certaines espèces animales raconte Eric Duval fondateur de Media Partisant. On peut désigner la pêche et la chasse comme étant les principales causes de ce phénomène inquiétant. Voici quelques animaux qui sont en voie de disparition.

eric duval mediapart

Le grand requin blanc

Classé dans la famille des Lamnidés, le grand requin blanc est une espèce très menacée. Ce requin est très chassé par les humains pour sa chair, ses ailerons, sa peau, ses dents et ses cartilages. En général, on peut le trouver dans les mers tempérées, jusqu’en Alaska, mais il apprécie aussi les eaux peu profondes. Il faut savoir que la pollution des océans a vraiment perturbé le cycle de reproduction des grands requins blancs ; leur population a donc diminué de plus de 75 % ces dix dernières années.

Le labre géant ou Napoléon

Le labre géant ou Napoléon est un grand poisson que l’on trouve dans les récifs coralliens du Pacifique et d’Asie. Appartenant à la famille des hermaphrodites protogynes, cette espèce est en danger à cause d’une surexploitation. En effet, sa chair est très appréciée et se vend à plus de 130 dollars le kilo. Très menacée, sa population a diminué de plus de 45 % en l’espace d’une trentaine d’années. Pourtant, ce grand poisson est très particulier, car il naît femelle avant de devenir mâle.

Le dauphin de l’Irrawaddy

Souvent confondu à l’orque, le dauphin de l’Irrawaddy se trouve dans les baies d’Asie du Sud et du sud-est, mais aussi dans les eaux des estuaires. Si dans certaines régions, cette espèce est vénérée, dans d’autres elle est menacée. En effet, ces dauphins sont souvent pris accidentellement dans les filets de pêche. Ils sont aussi gravement blessés, voire tués lors des pêches à l’explosif. Bien que cette espèce appartienne à la famille des dauphins océaniques, certaines populations passent leur vie dans les rivières et les fleuves. Pour protéger cette espèce en voie d’extinction, le WWF ou Fonds mondial pour la nature a pris des mesures pour lutter contre la pêche destructrice et illégale.

Le tigre du Bengale

Il y a un siècle, le tigre du Bengale était présent dans toute la péninsule indienne. Actuellement, sa population est très réduite en Inde. Cette sous-espèce est très menacée à cause de la chasse. Effectivement, sa fourrure, ses organes, ses dents, ses os, ses yeux et même son sang sont très recherchés. Face à ces menaces qui pèsent sur le tigre du Bengale, le WWF intensifie la lutte contre le braconnage en collaborant avec des partenaires locaux. Mais malgré cela, le trafic illégal continue toujours.

Plusieurs animaux sont aujourd’hui menacés par la pêche illégale qui emploie des techniques illégales comme l’utilisation d’explosif. La chasse est aussi derrière la disparition de plusieurs espèces comme le tigre du Bengale, le Napoléon ou le grand requin blanc.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *