Le Référendum d’initiative citoyenne, une bonne idée ? – Eric Duval Mediapartisant

eric duval mediapart

Depuis les manifestations des gilets jaunes, une idée a clairement retenu l’attention des particuliers comme Eric Duval de Media Partisant, l’établissement du référendum d’initiative citoyenne. Bien qu’elle semble nouvelle sur l’esprit des Français d’aujourd’hui, elle a bien une longue histoire. Cette revendication pourrait-elle porter ses fruits sur le système actuel ?

eric duval mediapart

Ce qu’est le référendum d’initiative citoyenne

Le référendum d’initiative citoyenne est une forme de démocratie directement liée au peuple. En effet, dans ce concept, toute initiative et tout projet ayant ou non des impacts sur la vie quotidienne devrait au préalable passer par une demande d’avis des citoyens. A en imaginer, il est fort peu probable que cela soit une très bonne idée. Cela voudrait dire qu’à chaque question de changement au niveau du système comme les projets de loi, les projets d’infrastructures ou encore d’autres projets, il faudrait organiser un référendum. Le référendum en lui seul est une bonne idée, le souci arrive quand on veut faire voter sur des questions relevant plusieurs critères. Il faut savoir qu’on a droit qu’à deux options durant un référendum, un oui et un non. Si l’on traite alors de questions qui pourraient certainement évoluer en longs termes, l’avis pourrait changer et il serait juste une perte de temps de devoir réorganiser un autre référendum pour une même question dans le temps.

Le rendre en bonne idée

On peut toutefois prendre ce concept sur certaines phases de la démocratie. Il est indéniable que le référendum d’initiative citoyenne reste une illusion puisque cela ne peut se faire au niveau actuel. Il faut déjà que toutes les questions puissent être répondues par un oui ou par un non, ce qui semble impossible. Néanmoins, dans la forme d’une démocratie participative où des sujets seraient d’abord demandées s’ils valaient la peine d’un changement, le référendum d’initiative citoyenne pourrait bien jouer un rôle clé. En s’appuyant sur le même principe actuel tout en changeant la manière dont les idées sont reçues et traitées, on pourrait y voir une certaine issue. Au lieu donc de voter sur un projet, il faudrait voter pour des idées qui, ces dernières, seront présentées à l’exécutif.

Dans tous les cas, le référendum d’initiative citoyenne lié directement aux décisions de l’Etat reste depuis toujours une illusion pour donner le pouvoir au peuple. Ce projet est impossible puisque cela demande beaucoup de temps du fait que les projets seront en nombre et certainement , des moyens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *